nosy-be airport

Nosy Be
Airport

nosy-be airport

Nosy Be Airport

VISITE DU NOUVEAU TERMINAL D’IVATO PAR LES CHEFS DES ETATSMAJORS DU MINISTERE DE LA DÉFENSE NATIONALE

Sorry, this entry is only available in French and Malagasy. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in this site default language. You may click one of the links to switch the site language to another available language.

Le Chef d’Etat-Major, le Général de Division RABENAIVOARIVELO Jean- Claude a effectué une visite du nouveau terminal international de l’aéroport d’Ivato, géré par la société Ravinala Airports, hier 22 Juin 2020, accompagné par les trois Chefs des Etats-Majors à savoir le Général de Brigade, RAKOTONAINA Jean-Aimé, Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, le Général de Brigade RADONA Ratiarivelo Ellis, Chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air et le Capitaine de Vaisseau GA Jaquy Honoré, Chef d’Etat-Major de la Marine Nationale. L’objet de cette visite est de faire le constat des lieux afin de mettre en place les dispositifs nécessaires pour renforcer la sécurité et la défense
du périmètre, qui est la première porte d’entrée à Madagascar. Le Directeur Général de Ravinala Airports, Monsieur Patrick COLLARD, a coordonné la visite de ces hauts gradés au sein des Forces Armées Malagasy, avec la contribution du Commandant de l’aéroport d’Ivato, Monsieur Jean Dieudonné RANDRIANIRINAMIFIDIMANANTSOA et le Général Iavizara RASOLONJATOVO Franck, Conseiller en sûreté et sécurité de l’aéroport d’Ivato. Les travaux sont achevés à 100%.

L’un des endroits importants qui a marqué cette visite est celui du Centre de Contrôle Opérationnel de l’Aéroport d’Antananarivo ou « Airport Operational Center Control (AOCC) », fonctionnel 24h/24 et 7j/7, qui apportera un nouveau souffle dans la méthode de travail et de sûreté aéroportuaire. Cette salle de 60m2 permettra de gérer les opérations aéroportuaires, toutes les annonces sonores, coordonner la maintenance, gérer tout le réseau de caméras de surveillance et les ressources aéroportuaires comme l’allocation de comptoirs d’enregistrement, les passerelles, etc. L’AOCC est également connecté à la caserne des pompiers de l’ASECNA et permet ainsi de maitriser en un temps record un incendie.

Après la visite du nouveau terminal international, l’armée malagasy a effectué un saut en parachute sur le tarmac.